QUI NE DIT MOT CONSENT (UNI)

QNDMC est une revue critique d’architecture fondée par une dizaine d’étudiants de l’école d’architecture de Lyon. Mies. FR a eu l’occasion de rencontrer et de discuter avec deux d’entre eux, Yan Roche et Adélie Collard, afin d’en savoir un peu plus sur leur parcours, leurs ambitions, leurs difficultés.

Ils ont tout de suite fait remarquer qu’il semblait important que des jeunes tentent de s’immiscer dans un milieu de l’édition aujourd’ hui assez complexe et fermé. L’idée est avant tout de mettre en avant « des points de vue d’étudiants qui n’ont pas encore été modelés par le monde professionnel et les confronter à des gens qui ont plus d’expérience, et des points de vue plus reconnus »

QNDMC2

La revue, au rendu professionnel, veut donner aux étudiants l’opportunité de s’exprimer librement, de manière critique, au-delà du carcan universitaire.

Cette revue, qui cherche à brasser le plus large possible, fait appel à « tous les gens qui expriment l’envie d’écrire sur les thématiques choisies », et ne se limite donc pas aux seuls étudiants en architecture, bien au contraire.

QNDMC4

Les thématiques sélectionnées par l’équipe de QNDMC, jusqu’à présent Héritage, Artisanat et Fantasme, invitent les jeunes à confronter leurs points de vue, « pas encore dégradés par un contexte réel et pragmatique.

Résolument optimistes et ouverts, les membres de l’équipe de QNDMC nous expliquent les obstacles et les problèmes rencontrés lors de la conception et la réalisation de la revue : difficulté du travail en équipe, complexité des phases éditoriales, des délais, etc… Cependant, leur conviction était de «  se prendre en main, ouvrir notre propre plateforme de discussion, espace de communication et d’opinion, se jeter dans le bain, et ce qu’on apprend là nous servira plus tard. »

QNDMC1

Considérant la démarche d’écriture comme complémentaire à celle du projet, ils invitent les étudiants à se lancer, à aiguiser leur regard critique, à prendre en main et construire leur cursus universitaire:

« Si tu ne le fais pas, personne ne le fera à ta place, car qui ne dit mot consent ! »

http://qndmc.com/

Pour les petits veinards arrivés jusqu’ici, voici la vidéo en avant-première !

Article par César Bazin

Publicités